Supporters

On top of all those who have made a donation, others have signed the call for support for Navire Argo, have written an article in the press, or gave an opportunity to our team to make the project known.

All our supporters

Derives.tv (→)
Marseille, Lyon, France
Pour que des centaines d’autres films si précieux puissent continuer de voir le jour librement, et être montrés dans leurs supports originaux dans une salle qui s’annonce à nulle autre pareille
Musée national d’art moderne – Centre Pompidou / Service Collection Film (→)
Paris , France
L’expertise et le savoir-faire de L’Abominable sont essentiels pour assurer la réalisation, l’exposition et la transmission des œuvres réalisées sur support film. Le service de la collection film du Musée national d’art moderne – Centre Pompidou souhaite apporter tout son soutien au projet d’un lieu pérenne pour l’association.
Sophie Cavoulacos
Assistant Curator, Film, The Museum of Modern Art   New York , USA
Adventurous, hands-on and collective film spaces are the bedrock of avant-garde cinema culture. L’Abominable has long provided us in New York with inspiration and critical dialogue from afar, and a model for keeping analog film practices vibrant and accessible. Sending you all support from here!
Eva Orbanz
Curator Special Projects / Honorary Member of FIAF  Berlin & Steinfeld, Deutschland
I did have the priviledge to hear the presentation of your work at the FIAF congress in Prague and am totally convinced about the importance of your work. – As the head of the film department at the Stiftung Deutsche Kinemathek in Berlin the collection and preservation of avantgarde and independent films has always been a priority for me.
Marie Losier
Réalisatrice  Paris, France
Vive les labos associatifs et les artistes qui les habitent, vive la pellicule et vive le cinéma d’artistes! SOUTENEZ L’ABOMINABLE!
LaborBerlin (→)
Berlin, Germany
Since LaborBerlin’s inception L’abominable has been a friend and an inspiration. Their support has been integral to the creation and development of our lab. They have been an indispensable part of the independent film labs network and numerous labs and collectives continue to take shape following their example. We are very grateful that they exist and we fully support their effort to obtain a permanent space. LaborBerlin fully supports Navire Argo!
Jean-Pierre Verscheure
Président du laboratoire Cinévolution asbl  Mons, Belgique
La valeur archéologique, patrimoniale, scientifique et historique du cinéma argentique doit être préservé sous toutes les formes possible. Tout doit être mis en œuvre afin d’assurer la pérennité d’un tel héritage.
Gérard Clarté
Jongleur, manipulateur d’objets, artiste hétéroclite   Athis Mons, France
L’Abominable un lieu incontournable de l’argentique, avec un échange des savoirs, une mise à disposition d’outils de développement pour une post-production de A à Z, une équipe qui n’a de cesse de penser à un fonctionnement durable d’un laboratoire collectif unique en son genre, et de permettre toutes les expressions sur un support d’impression.
États généraux du film documentaire (→)
Lussas, France
Chaque année nous programmons des films que nous projetons en copie film et nous essayons de maintenir notre capacité à le faire techniquement dans de bonnes conditions. Nous sommes signataires de la charte filmprojection21 et pour continuer à projeter de nouveaux films, il est nécessaire qu’ils existent. Les laboratoires partagés sont indispensables à l’existence de ce cinéma vivant. Le projet du Navire Argo qui se dessine est ambitieux et il faut lui trouver un lieu pour exister et se développer encore.
Elodie Bouchez
Actrice  Paris, France
Rien ne remplacera jamais la magie de l’argentique
MIRE (→)
NANTES, FRANCE
En tant que structure s’occupant à la fois d’un laboratoire cinématographique partagé et de diffusion de films, nous sommes infiniment reconnaissants à l’association l’Abominable pour tout ce que son remarquable travail nous apporte. Des films argentiques d’une grande qualité que nous avons le plaisir de pouvoir projeter et des connaissances techniques liées au film photochimique transmises avec passion et générosité. Ce projet doit absolument pouvoir perdurer et se déployer dans toute son envergure. Que vogue le Navire Argo !
Deborah Stratman
Artist filmmaker & professor at University of Illinois,   Chicago, USA
Thank you L’Abominable for radicalizing and deindustrializing time and vision. We think through the language of our tools.
Andréa Picard
Programmatrice, Curatrice Indépendante / Toronto International Film Festival  Toronto, Canada
IndieLisboa Film Festival (→)
Lisboa, Portugal
L’abominable collective is doing a work no other is doing in the world. The way of working together, thinking about film, working in films that are pieces of art and true contributors to the history of cinema needs to be supported. (Miguel Valverde, co-director IndieLisboa Film Festival)
Tacita Dean
Artist  Berlin/Los Angeles, Germany/USA
It is extremely important for La Courneuve to support L’Abominable and photochemical art and cinema. L’Abominable has an international reputation and is a credit to the city. France is traditionally seen as the birthplace of cinema, which makes it even more fundamental to its national identity to support this artist-run lab and projection space initiative.
George Clark
artist and curator  London, UK
L’Abominable is an essential resource and community, becoming member felt like finally finding a home. Navire Argo is an endeavour of global importance, a home and harbour for artists from across the world. Long live L’abominable and all those who sail with her!
Masha Godovannaya
a filmmaker, visual artist, art-based researcher  St. Petersburg, Russia
I fully support L'Abo, the film initiative of the greatest importance, a true example of camaraderie and cinematic solidarity across the borders and nations! Fully with you in spirits and actions!
Francesca Bozzano
Directrice des collections Cinémathèque de Toulouse  Toulouse, France
Un soutien inconditionnel à L’Abominable pour le travail essentiel qu’il mène depuis longtemps en faveur de la survie de l’argentique et d’un cinéma différent !
Chema Gonzalez
Curator and film programmer. Head of audivisual & cultural activities at Museo Reina Sofia  Madrid, Spain
Full support to a necessary space of thinking from film and one of the most outstanding centers of production peer to peer and collaboration for much needed artists’ films.
Jeu de Paume (→)
Paris, France
Tout notre soutien à L’Abominable et son travail pour le cinéma argentique.
Tangui Perron
Chargé du patrimoine audiovisuel et historien  Paris, France
Il faudrait que l’Abo reste à La Courneuve. Vous y faites depuis longtemps du bon travail. Fraternellement Tangui
Carine Chichkowsky
Productrice  Pantin, France
Un soutien indéfectible à la création en argentique. Un nombre de films incroyables qui n’auraient pu se faire sans la structure, les membres et salariés et les équipements de L’abominable. Tout mon soutien et mon admiration pour le travail formidable depuis des années.
Cinémathèque16 (→)
Paris, France
Le savoir faire, les connaissances et le matériel préservé depuis tant d’années par L’abominable doivent enfin trouver une maison, un navire durable afin que l’expérience du cinéma dans son format argentique originel puisse perdurer et être transmise !
ENS Louis-Lumière (→)
Saint-Denis, France
Courage ! Le combat continue… car pour savoir où l’on va, il faut se souvenir d’où on vient !
Jean-Marie Dreujou
Directeur de la photographie  Noisy-Le-Grand, France
Il faut trouver un lieu pour L’abominable.
Pedro Pinho
Ilusionista   Lisboa , Portugal
L’abominable é um lugar de resistência, de construção e de crença no poder d’o comum e da matéria.
Sophie Bertho
Professeur de Lettres  Saint Quay-Portrieux, FRANCE
Pour avoir eu la chance d’assister à des événements organisés par L’Abominable, je considère qu’une telle structure est un lieu de conservation de notre patrimoine culturel au même titre que les abbayes irlandaises au Haut Moyen Age dans lesquelles les moines copistes ont patiemment et discrètement assuré la conservation de trésors de notre civilisation qui se seraient perdus sans eux.
Collectif Encore Heureux… (→)
Le Mans, France
S’il est des choses à soutenir, c’est d’une part la possibilité de fabriquer des films qui soient moins corsetés par les contraintes de l’industrie culturelle : Lieu collectif- Outil entretenu – Partage des pratiques – Temps libéré – Présence quotidienne – Salle de projection, et d’autre part continuer à aménager du temps pour l’accueil et les pratiques minoritaires, amateurs, impromptues.
FESTIVAL LES INATTENDUS (→)
Lyon, France
Parce que votre travail admirable nous est, comme à tant d’autres, tellement précieux et parce que l’argentique mérite un vaisseau à sa mesure, croyez en notre indéfectible soutien. Et que vogue l’Argo, ahoy !
Los Angeles Filmforum (→)
Los Angeles, USA
Filmforum has screened multiple films produced at L’Abominable through the years, which have been uniformly superb and beautiful hand-crafted works by artists. We strongly support a new home so that the films can continue to be made, and so that new generations of makers can learn the magic of celluloid film and its possibilities.
Frédéric Maire
Directeur Cinémathèque suisse  Lausanne, Suisse
Pour que naviguent toujours et encore les marins malins de la pellicule.
Monique Peyriere
Chercheure IIAC-CNRS-EHESS  Paris, France
Le laboratoire l’Abominable a été depuis plus de 10 ans un pilier de la formation des étudiants à la réalisation des films documentaires de l’université d’Evry et de ceux du séminaire Filmer le champ social de l’EHESS.
Simona Monizza
Curator of Experimental Film  Amsterdam, The Netherlands
L’Abominable must continue their terrific work and efforts in continuing to give analogue cinema the space and possibility to exist and flourish. There’s so much knowledge , experience and passion that truly needs the support of all of us who love cinema. This urgency cannot be ignored.
Jean-Michel Frodon
Critique, enseignant  Vitry, France
J’espère de tout cœur que l’Abo pourra poursuivre son travail, nécessaire techniquement, poétiquement, politiquement, artistiquement
Cinemateca Portuguesa – Museu do Cinema (→)
Lisboa , Portugal
Pour nous, qui signalons chaque jour l’importance de conserver l’histoire matérielle du cinéma, et qui gardons, nous aussi, la pratique de laboratoire et de projection photochimique, l’Abominable est lieu de référence inestimable qu’il faut sauver à tout prix. Son postulat de lier la pratique de laboratoire à la création, et son acharnement envers la non-hiérarchisation de la pratique artistique sont des atouts qui le rendent précieux et unique sûrement à niveau mondial. L’abominable est la définition même de l’utopie devenue réelle, un petit phare qui illumine l’art du cinéma dans le temps global de la dématérialisation. Le sauver c’est contribuer au sauvetage d’une idée beaucoup plus vaste, laquelle, sans aucun fondamentalisme ou exclusivisme, contaminera des pratiques partout. Que cette idée ne s’éteigne pas !
Josephine Shokrian
Artist  New York, NY
L’Abominable is more than a physical film lab, it’s a community housing rigor and splendor.
Wafa Abida
Enseignante en Arts et Design   Paris, France
Un lieu d’une singulière générosité, où l’amour du cinéma, de son histoire et de ses technicités propres trouve encore refuge. Un lieu de découverte, d’apprentissage et de partage pour les étudiants, les curieux, les amateurs et amoureux des matières cinématographiques. Longue vie au L’Abominable au travers de son nouveau-né Le navire Argo ! Amitiés.
Bernard Eisenschitz

Traducteur auteur  Paris, France

L’Abominable est Indispensable (avec une majuscule), vivent les Argonautes.

erehwon (→)
Frome, United Kingdom
Move heaven and earth to make Navire Argo happen, if you can’t do that, make a donation
Théâtre L’Echangeur (→)
Bagnolet, France
La collectivité publique qui se donnera les moyens d’accueillir le Navire Argo et le savoir faire technique et artistique acquis de longue date par l’Abominable se dotera d’un outil précieux pour l’avenir. Sous son apparence artisanale, Le Navire Argo est un équipement du futur.
Harvard University, Sensory Ethnography Lab (→)
Cambridge, MA, Etats-Unis
Il n’y a simplement rien nulle part – ni en France, ni même dans le monde – qui soit l’égal de L’Abominable. Bien que (ou, à bien des égards, précisément parce qu’il est) petit et artisanal, l’Abominable est devenu la principale institution mondiale consacrée à la préservation du film photochimique en tant que médium artistique. C’est une ressource culturelle et technique profondément précieuse et d’une importance exceptionnelle pour les artistes travaillant en analogique, et en fait pour l’avenir de l’art dans son ensemble. Que son avenir soit en péril est terrible à envisager, et presque inconcevable dans un pays comme la France, et une ville comme Paris, qui prétendent se vanter de leur soutien aux arts.
Chicago Film Society (→)
Chicago, Illinois, United States

We support the preservation of the “intangible cultural heritage” of the manual skills, knowledge, and technology involved with creating and exhibiting photochemical film works!

Alex MacKenzie
Filmmaker  Vancouver, Canada
L'Abominable is an unparalleled and world-class organization for photochemical research and practical application. Navire Argo is essential, full stop.
Federico Rossin
Historien du cinéma  Paris, France
Resistere indica un mutamento, non una semplice opposizione, né la sopportazione. Franco Fortini
La Trame (→)
Saint-Denis, France
Nous soutenons le projet de l’Association L’Abominable. Nous partageons avec cette association des ateliers depuis plusieurs années, tous bénéfiques aux personnes que nous accompagnons. L’espace est essentiel à la fabrique d’image, c’est pourquoi nous soutenons le projet du navire Argo.
L’Union des Chefs Opérateurs (→)
Paris, France
L’Union des Chefs Opérateurs se joint aux Argonautes pour soutenir le projet de l’Abominable . Nous souhaitons de tout coeur que cette initiative unique conscacrée aux pratiques expérimentales et à l’amour de l’argentique trouve un lieu à la hauteur du projet !
Daniel Borenstein
Technicien du cinéma numérico-photochimique  Paris, France
Pour prolonger cette aventure qui dure maintenant depuis près de 140 ans et parce que l’argentique a encore de beaux jours devant lui.
Thierry Garrel
Conseiller documentaire  Vancouver, Canada
C’est dans de telles marges que le vrai cinéma survit. La liste des films et des auteurs passés par L’Abominable en est la preuve. Vogue le navire !
Nicolas Tixier

Président de la cinémathèque de Grenoble  Grenoble, France

Cédric Klapisch
Realisateur, producteur  Paris, France
Pour enrichir la création, sauvons la biodiversité des images que l’on crée…
Viennale (→)
Vienna, Austria
From the perspective a well-recognized festival dedicated to authors’ cinema, we believe in the role of initiative like this one to foster artistic research and garantee spaces for cultural encounters, thanks to individual and communitary efforts
Harvard Film Archive (→)
Cambridge, Massachusetts, USA
The Harvard Film Archive supports Navire Argo and L’Abominable and the preservation of photochemical cinema.
Catherine Cormon
Film Conservator  Amsterdam, The Netherlands
L’Abominable must continue! Knowledge of photo-chemical film processing is fundamental to the continuing existence of film as an art and entertainment form, yet this knowledge is disappearing fast. It is urgent to find a good place for the safe continuation of their activities, for what disappears now can never be replaced. The remarkable work of this lab must be supported!
Rebecca Baron
Filmmaker, Director of the Program in Film and Video at CalArts  Los Angeles, United States
Gran Lux (→)
Saint-Étienne, France
Plus d’Abominable ? Alors, plus de tour Eiffel.
Ben Rivers
Filmmaker  London, United Kingdom
It's inspiring what you've done over the years, long live the Argo Ship!
Doclisboa – International Film Festival (→)
Lisboa, Portugal
L’Abominable has been the house to so many films that were made possible due to an idea of community and knowledge-sharing that is unique. We stand for these values and hope to see it thrive!
Hervé Pichard
Directeur des collections films de La Cinémathèque française  Paris, France
Cette structure si originale et créative a permis à tant de films de voir le jour. Je la soutiens car elle défend les matières physiques du cinéma, la pellicule, ses perforations, son cheminement complexe dans les projecteurs, les formes non conventionnelles de l’art cinématographique, les rapports tactiles à la matière film et la magie de la projection traditionnelle…
Cinéma Nova (→)
Bruxelles, Belgique
“Un lieu indispensable pour faire vivre le cinéma en pellicule, du patrimoine commun aux productions futures.”
Alexander Horwath
Curator, Writer, Board member ACADEMY of FINE ARTS Vienna  Wien, Österreich
L’Abominable is the Lighthouse. As such, it has served the global film community for more than 2 decades: turning the light towards the places where beauty and danger reside in equal measure, and where a sustainable future is going to be negotiated – materially, spiritually, aesthetically. Places like the oceans, or the medium of film. A sustainable future for L’Abominable itself is of essential importance for anyone who has touched – and has been touched by – this medium.
B-Movie Cinema (→)
Hamburg, Germany
L’Abominable is one of the essential photochemical film labs in Europe and widely appreciated by all filmmakers, cinemas and visual arts institutions. It is therefore of the uttermost importance that they have a suitable and permanent place. The B-Movie strongly supports this motion, and we´re sending many greetings and support from Hamburg.
Ed Distribution (→)
Paris, France
L’Abominable est un lieu essentiel qui permet de faire du cinéma autrement. Et qui, au fil des ans, propose de plus en plus de possibilités aux cinéastes pour travailler la pellicule. Son projet d’avoir maintenant également une salle de cinéma est la promesse d’une salle qui n’est pas simplement une salle de plus avec les mêmes films qu’autre part, comme c’est trop souvent malheureusement le cas. Défendre l’Abominable, c’est défendre une vision. Mais c’est aussi défendre le cinéma tout entier qui ne peut que profiter de l’existence d’une autre forme de cinéma.
Nicole Brenez
Chercheuse  Paris, France
Pour que vogue le navire d’argent.
CEIS8 (→)
Santiago, Chile
Todo nuestro apoyo compañeros!
JEF KLAK (→)
Montreuil et ailleurs, France/Belgique
Le collectif Jef Klak qui s’échine à continuer à faire une revue papier comprend tout-à-fait que certain·es s’acharnent à fabriquer et à montrer du cinéma en pellicule !
Adnen Jdey
Chercheur et critique d’art  Tunis, Tunisie
Ce projet est indispensable à tout point de vue. Vous avez tout mon soutien.
Corinne Bopp
Programmatrice  Paris, France
Cher.e.s membres et équipe de l’Abominable, votre lieu nous est indispensable. Il abrite votre inventivité et votre investissement. Il accueille de très nombreux.ses cinéastes pour lesquels vous êtes un soutien essentiel. Vous leur apportez une aide artistiquement créative, politiquement indispensable, humainement chaleureuse. Au-delà de ces auteur.e.s, vous êtes à l’écoute de tout.e.s, animez un réseau solidaire avec exigence et générosité. Vous avez mon soutien et mon amitié, Corinne Bopp
La Clef Revival (→)
Paris, France
Ô combien nous avons besoin de votre navire insubmersible pour faire perdurer le cinéma argentique dans la création cinématographique contemporaine ! Parmi les jeunes cinéastes occupants du cinéma La Clef, nous sommes nombreux à rêver d’argentique, et votre immense laboratoire participatif nous rend accessible ce qu’on croyait hors de portée. Une occupation temporaire et précaire n’est plus viable pour un laboratoire d’une telle ampleur. Les Abominables gardiens du cinéma argentique ont besoin d’un lieu pérenne de toute urgence ! Soutien inconditionnel de l’association Home Cinema ❤️
Jason Halprin
filmmaker & teacher  Montréal, Canada
En tant que l’un des premiers laboratoires de cinéma gérés par des artistes au monde, L’abominable est un trésor pour la communauté parisienne et le monde artistique dans son ensemble. Trouver une maison permanente pour leurs installations consacrera les connaissances de la réalisation de films analogiques pour la prochaine génération.
Marie-Pierre Duhamel
film programmer  Paris, France
Indispensable ! Urgent ! Le travail, le lieu, les gens, tout cela doit être pérennisé, implanté et ouvert, c’est une nécessité, donc un devoir. Nous avons besoin du Navire Argo, nous le public, comme les artistes, comme les « professionnels de la profession », comme tout le cinéma.
Radu Jude
Réalisateur  Bucarest, Roumanie
LA FEMIS (→)
Paris, FRANCE
Tous nos voeux de soutien à l’Abominable, lieu d’expérimentation et de création essentiel pour nos étudiants.es
Christa Blümlinger
Enseignante-chercheuse en cinéma (Université Paris 8)  Paris, France
L’Abominable est un haut lieu de la création et de la culture cinématographique, reconnu dans le monde entier. Des cinéastes et artistes y contribuent à ce qu’on appelle aujourd’hui de la recherche-création et prouvent par leurs expérimentations et leurs services à quel point le support argentique ne peut être considéré comme obsolète.
Dmitry Frolov
Film Programmer and Curator  Moscow, Russia
I wish the wonderful analogue film enthusiasts from Navire Argo find a new home as soon as possible! Your great deeds just cannot die!

Press

  • « Les Argonautes de l’argentique », par Alice Leroy, Les Cahiers du Cinéma n°777 (→), juin 2021, p 79.
  • « Le Navire Argo, toutes voiles dehors », par Occitane Lacurie, Débordements (→), mars 2022
  • « Le cinéma argentique retrouve des couleurs dans les anciens laboratoires Eclair » par Clarisse Fabre, Le Monde (→) daté du mardi 22 mars 2022.
  • Reportage de Masseau Vassy dans l’émission Plan large (→) du 26 mars 2022 sur France Culture (à partir de 43’25”)
  • Intervention au Microsalon (→) de l’AFC le 13 avril 2022 à 18h45.
  • « Cinéma à l’argentique : L’Abominable retrousse ses bobines » par Annabelle Martella, Libération (→) daté du 30 avril 2022.
  • « Retour vers le futur, ou comment une bande d’artistes a créé L’Abominable, un laboratoire photochimique collectif » par Mathieu Guetta, La Lettre de la CST n°181 (→), mai 2022, p. 50.
Scroll to Top